Chapitre complet pour impression
dimanche 23 juin 2013

Botmeur - Dorioù an ifern, Les portes de l’Enfer

Les portes de l’enfer, une histoire entendue à Botmeur et racontée par Noé, Taran et Wiomarc’h

Ur wech e oa un den klañv.Un deiz e oa deuet ur sorser gant e vazh strobineler da welet anezhañ.Ar sorser a dennas ar c’hleñved dioutañ ha lakaat a reas ar c’hleñved e barzhur c’hi du. Ar c’hi du a oa bet bountet dre dorioù an ifern (e lec’h m’emañ lenn Brenniliz hiziv) hag an den klañv ne voe ket mui klañv.

Il était une fois un homme malade .Un jour un sorcier avec un bâton magique vint le voir. Le sorcier mit la maladie de l’ homme dans un chien, un grand chien noir, puis il poussa le grand chien noir vers les portes de l’Enfer (là où se trouve le lac de Brennilis aujourd’hui). Et la personne ne fut plus malade.

Wiomarc h Taran Noé